Actualité Social Media

Tout pour devenir un pro de l’emailing en 2017

A votre avis, quand a été créé le 1er email ?
1983 ? 1991 ? 2002 ?
Et bien non, c’est en 1971 qu’est né le premier email (de l’anglo-américain electronic mail).

Allez, on vous laisse une seconde chance : selon vous, combien d’emails sont envoyés chaque jour dans le monde ?
100 millions ? 1 milliard ? 20 milliards ?
Toujours pas ! Aujourd’hui on compte plus de 269 milliards d’emails envoyés chaque jour.

Vous avez donc bien intégré l’importance de cet outil (essentiel !), voici désormais quelques conseils d’utilisation :

 

1 – Humaniser pour personnaliser
Que ça soit l’expéditeur ou le destinataire, il est toujours mieux d’introduire un prénom ce qui rend le courrier électronique moins impersonnel.

2 – 50 caractères pour capter l’attention
On parle bien de l’objet de votre email qui ne doit être ni trop long ni trop court, ni trop “emojis” ni trop racoleur ! Il s’agit d’être subtil pour donner envie à vos lecteurs d’ouvrir votre email.

3 – On vous l’a répété maintes et maintes fois : l’organisation !
Faites le tri dans votre base de données afin d’éviter la perte de temps, les messages d’erreurs et surtout les calculs faussés : vous ne pouvez pas définir votre cible atteinte ni faire d’analyse pertinente si vous ne retirez pas de votre base de données les doublons et adresses obsolètes (entre autres)

4 – R-e-s-p-o-n-s-i-v-e
Ce terme vous dit quelque chose ? A l’heure du “m-commerce” (mobile commerce), votre email tout comme votre communication, en règle générale, doivent être adaptés à une lecture sur mobile.

5 – Court et concis
On le sait, les internautes consacrent seulement quelques secondes d’attention avant de “swipper”. Cela implique d’être efficace et percutant en peu de mots et d’avoir un contenu intéressant. Pensez-y lors de la programmation de votre “call-to-action” (bouton principal).

6 – Des visuels attrayants
Vos images doivent d’une part être adaptées à tous les écrans, mais aussi être utiles ! Ajoutez un lien (vers votre site Internet par exemple).
Préparez votre email en version texte afin qu’il soit lisible si les visuels ne s’affichent pas : pour cela il suffit d’insérer un alt+text dans chaque image (et dans votre call-to-action !)

7 – Optimiser pour le partage
Quel que soit l’objectif de votre email, à partir du moment où il s’agit d’un contexte commercial, facilitez le partage sur les réseaux sociaux à vos lecteurs.
“Partagez cet article : Facebook – Twitter – LinkedIn – Google + – Email – Copier le lien (etc.)”

 

Pour finir, n’hésitez pas à tester votre email avec un aperçu sur différentes messageries pour être sûr de son affichage.
Voilà, vous êtes maintenant un pro de l’emailing !

 

En savoir plus : webmarketing-com.com

Laissez un commentaire

Wellcom
PROI WorldWide
Global Compact
ICCO
Wellcom
8 rue FourcroyParis, 75017 • France
• Tél. : 01 46 34 60 60