Wellconnect
ContenuTendances

Les marques vont devoir prouver leur utilité sociétale. La communication aussi.

Même si l’Amérique des entrepreneurs, vient de prouver avec Trump qu’elle peut être déraisonnable, nous le savons aujourd’hui, quoi qu’il arrive l’entreprise se doit de renforcer sa responsabilité sociétale. Et pas seulement l’entreprise sociale (comme par exemple les mutuelles), mais toutes les entreprises.

Avoir un projet économique viable, avec une finalité sociale ou environnementale, une gouvernance participative, un but lucratif encadré et des employés heureux qui prospèrent dans un environnement sain, est-ce totalement utopique ?

Non. Alors en quoi la communication dans sa mission d’accompagnatrice sensée des missions commerciales et institutionnelles de ces entreprises ne serait-elle pas impactée ? Saurons-nous proposer enfin de la publicité utile aux consommateurs, avec des formats et des contenus « éditorialisés », dans le respect d’une répétition non intrusive ?

Etre un communicant utile, c’est aider à protéger la réputation des marques, renforcer leur image. C’est susciter des opinions favorables et mettre en place des bonnes pratiques professionnelles. Faire en sorte que les marques diffusent des contenus mieux ciblés, respectant les données personnelles et les comportements de chacun. C’est avoir une présence digitale qui n’impacte pas la navigation ni n’harcèle les consommateurs et préserve leurs sensibilités.

La publicité utile socialement c’est une publicité qui créé des liens responsables entre la marque et ses publics. Pour cela nous devons devenir plus efficients, inventer de nouvelles solutions, partager nos émotions créatives, faire converger nos process. En un mot : être inspiré. Cette nouvelle façon de communiquer sera la règle future, et le futur n’a pas fini d’être passionnant.

 

Campagne : #FreeYourOrgans

 

Campagne: Always #LikeAGirl

 

Campagne Monoprix de promotion de la diversité : « Vous n’avez pas tout vu ! »

 

Campagne : #GivingTuesday The Day the World Gave Back

 

 

2 Commentaires

  1. La question de responsabilité dans la publicité a toujours et fera toujours débat. Les fausses promesses sont toujours de mise. Si la publicité devait faire face un jour à ses responsabilités, alors elle n’existerait quasiment plus. Quand on voit que les marques font pression à grand coup de lobbying sur les politiques. En théorie, c’est le pays des bisounours. En pratique, c’est la corruption. Et c’est pas nouveau.

  2. Guide Social Media Répondre

    La communication c’est donner du sens à une information en lui permettant d’être vue et comprise par l’ensemble de ses publics. Elle ne fera certes pas l’unanimité, mais elle est bien plus souvent responsable qu’on ne le pense et accepte d’ailleurs d’être jugée pour ce qu’elle est. Je vous invite d’ailleurs (pourquoi pas?) à lire le livre de Thierry Wellhoff « le procès de la communication » (Editions Les Belles Lettres) qui vous donnera tous les éléments pour éclairer votre jugement.

Laissez un commentaire

Wellcom
PROI WorldWide
Global Compact
ICCO
Wellcom
8 rue FourcroyParis, 75017 • France
• Tél. : 01 46 34 60 60