Community ManagementContenu

Story telling : mais qu’est-ce qu’Innocent a de plus ?

C’est la question que se pose Julie Henches sur Linkedin, s’interrogeant sur le talent impressionnant d’Innocent pour transformer ses consommateurs en fans absolus.

De fait avec plus de 23.300 abonnés rien que sur leur Twitter français @innocent_Fr, et 166.860 fans sur leur page française sur Facebook, la marque a de sérieuses leçons à donner en matière de communication digitale !

L’auteure du billet retient une piste de réflexion majeure : Le fait qu’Innocent se dote d’un ton foncièrement humain, humoristique et décalé constitue sans doute la réponse la plus évidente. Ainsi, il s’agit de séparer radicalement le travail du communiqué de presse et de la publicité, de celui sur les réseaux sociaux. Sur les réseaux, les clients sont là pour qu’on leur parle, individuellement, qu’on les fasse sourire et qu’on leur apporte une satisfaction personnelle.

Innocent Twitter
Si le ton Innocent est réellement devenu un modèle de communication sur Twitter, c’est que les community managers de la marque ont privilégié une communication directe, sans fioritures, simple sans être simpliste. Les communiquants de la marque ont donc évincé la majeure partie du marketing de leur discours pour arriver à la pulpe même de ce qui constitue les échanges sur les réseaux sociaux et ailleurs : le plaisir d’interagir.

Innocent été
On se rappelle encore de l’extraordinaire combat de Puissance 4 sur Twitter entre Innocent et Curly, le perdant devant faire gagner des goodies aux fans du gagnant. Curly a gagné (certainement un coup de chance, voire une extraordinaire habileté au Puissance 4). Cette très jolie opération a permis aux deux marques d’accroître significativement leur nombre d’abonnés, pendant et après la campagne.

 

Innocent #Melonwatch
Dernier coup d’éclat d’Innocent : le #MelonWatch. Cette mini-opé gratuite, sans investissement, présentait un melon esseulé, posé sur une table chez Innocent, photographié et diffusé sur la toile. Perte de temps ? Prise de risque ? Les consommateurs ont adoré l’aspect décalé de cette publication et se sont passionnés pour ce melon, demandant de ses nouvelles, si quelqu’un allait s’en occuper, demandant des livestream, etc.

 

Innocent melon2

 

En conclusion, même si il apparaît difficile d’évacuer toute notion de marketing en communication digitale (le ROI est roi), il apparaît primordial de l’estomper, afin que sa pression soit légère sur le consommateur. C’est la piste qu’Innocent explore avec beaucoup de panache.

Laissez un commentaire

Wellcom
PROI WorldWide
Global Compact
ICCO
Wellcom
8 rue FourcroyParis, 75017 • France
• Tél. : 01 46 34 60 60