Wellconnect
Etudes & AnalysesMobile

De la presse aux pure players : une mutation des médias ?

Le mobile, toujours plus présent
 
37% des Français pensent que le mobile est le support le plus adapté à la recherche et à la consultation d’actualités. Une proportion plus faible que pour les États-Unis ou la Grande-Bretagne, mais qui tend à grandement évoluer dans les années à venir : 3 Français de 18 à 24 ans sur 4 estiment que les smartphones sont les meilleurs supports d’accès aux actualités. Fort de ce constat, ces grands groupes (Ouest-France, Prisma, Amaury…) décident de prendre le plus possible les devants.
Le digital prenant une place de plus importante dans le quotidien des Français, la question de l’avenir des médias se pose souvent. Les innovations sont de plus en plus rapides, et il n’est pas toujours évident de pouvoir suivre cette tempête digitale. C’est pourquoi, certains médias traditionnels ont fait le choix de se rapprocher des entreprises spécialisées dans le digital afin d’étoffer leurs offres.
 
Se rapprocher des « pure players »
 
Afin de rendre possible leurs désirs d’optimiser leurs habitudes de navigation actuelles et à venir, les médias commencent à investir les start-ups, que ce soit en acquisition de parts, ou bien en création d’incubateurs, comme Ouest-France en lançant OFF7, incubateur spécialisé dans les médias de proximité. Ces actions ont pour but d’aider les jeunes entreprises digitales à se lancer, tout en sensibilisant les équipes des grands groupes aux mutations des communications digitales. Le but est de maximiser les interactions entre les experts métiers et les équipes des différentes start-ups, développant un double sentiment d’appartenance : les start-ups sont intégrées dans les problématiques de développement des médias et les collaborateurs médias s’approprient les nouveaux outils digitaux développés pour leur média.
Ce système d’échange est, certes, bénéfique pour les entreprises parrainant les start-ups, mais l’inverse est également très important. En effet, ces dernières ont la possibilité de mieux assimiler les contraintes métiers des grandes entreprises. Ceci apporte apportant une transversalité nécessaire au bon fonctionnement et à l’évolution intelligente des offres et services des différentes entités.
 
Investir en interne
 
Une autre option envisagée concerne la création d’équipes internes, mélangeant différentes compétences dans le but de créer de nouveaux concepts de communication. Le groupe Prisma est un très bon exemple de cette volonté d’évoluer. En effet, plusieurs équipes de travail ont été créées et ont imaginé une application (Infonity) permettant la mise à disposition de contenus d’actualités basée sur les préférences de l’utilisateur, mais également sur la capacité de l’application à apprendre des habitudes de consultation du mobinaute. Une belle preuve d’adaptabilité de la part d’un grand groupe média.

Les médias ont toujours su s’adapter avec succès aux innovations technologiques. Mais depuis quelques temps, le digital accélère de manière radicale ce mouvement. Il est important pour les médias traditionnels de s’inscrire dans cette dynamique, cette dernière permettant de toucher un public plus large, plus jeune. De plus, les médias les plus efficaces dans leur transition numérique arrivent même à devenir des moteurs de ces évolutions.

Laissez un commentaire

Wellcom
PROI WorldWide
Global Compact
ICCO
Wellcom
8 rue FourcroyParis, 75017 • France
• Tél. : 01 46 34 60 60