Wellconnect
Actualité Social MediaCommunity ManagementTwitterYoutube

Twitter lance la Blue Room, tandis que Google ouvre un YouTube Space : pour quels enjeux ?

 

Les réseaux sociaux, dorénavant première source d’informations avant les médias

Lors de l’attaque du Thalys en juillet dernier, nous avons pu constater que les informations sur la nature et la résolution de l’attaque notamment, étaient publiées sur Twitter une heure avant n’importe quel autre média « officiel». Un fait qui confirme Twitter comme source privilégiée d’informations, pour le grand public comme pour les journalistes.

thalys

Et c’est bien cette première démarcation que Twitter souhaite stimuler encore davantage. Car en proposant du contenu de qualité et en avant-première, Twitter sera à même de recruter de plus en plus de twittos. Tandis que Facebook annonce le milliard d’utilisateurs journalier, la croissance de Twitter commence en effet à se ternir depuis un an.  Pas de quoi donc se reposer sur ses lauriers quand son PDG par intérim Jack Dorsay martèle la promesse d’être « le plus puissant microphone du monde ».

Quitte à ce que les autres publient du contenu sur leur plateforme, pourquoi ne pas produire le sien ?

 

L’enjeu multiple des contenus propriétaires

Le sésame d’un bon référencement mais aussi le succès de la fidélisation d’un public passe par la qualité du contenu proposé. Une idée incontournable au centre des préoccupations

Au-delà de la curation de contenu, c’est bien une création originale qui sera remarquée car mieux calibrée aux attentes de son public. Twitter répond à cet enjeu en invitant des personnalités influentes « dans sa Blue Room » pour y enregistrer en live des interviews, des Vine ou utiliser Periscope. Ce contenu profitera à ces invités mais intéressera également d’autres influenceurs et par ricochet toute une communauté d’internautes à l’affût de contenus spécifiques. Aussi, ces formats permettront de montrer en live, de démocratiser, l’utilisation de tous les services que propose Twitter, plus d’excuses donc pour ne pas savoir utiliser Periscope !

Le « You tube Space » quant à lui, permet aux anonymes comme aux stars de bénéficier de conditions de tournage professionnelles. Une aubaine pour les Youtubeurs ayant plus de 1000 à 5000 abonnés (les chiffres varient selon les sources) sur leur chaine, dont la qualité va monter en gamme. Un véritable studio de création donc arborant le slogan « Apprendre, Partager, Créer ». Mais il s’agit également d’un contrat « win-win » en faveur de Youtube. En effet, la monétisation de ce contenu vidéo sera reversée à 30% à la filière de Google.

youtube space

 

Une plateforme de création, pour devenir un média à part entière     

Les YouTube Space sont déjà implantés à Los Angeles, Londres, Tokyo, New York, São Paulo, Berlin, en Australie et en Inde pour la Blue Room de Twitter. Mais il semble que cette initiative soit encore en phase de test, car il pourrait en effet ouvrir la porte à de nombreuses excroissances. La surprise est au rendez-vous tant les géants d’Internet ne s’encombrent normalement pas de valeurs mobilières superflues. Mais l’ouverture de ces studios de création préfigure clairement une course à la création de contenus originaux, en concurrence avec tous les autres médias. Comment ces derniers pourront-ils rivaliser sans réinventer le modèle d’interview lui-même ?

 

 

ND

Laissez un commentaire

Wellcom
PROI WorldWide
Global Compact
ICCO
Wellcom
8 rue FourcroyParis, 75017 • France
• Tél. : 01 46 34 60 60