Wellconnect
BlogCommunity ManagementGuide pratique

6 conseils pour rester actif sur son blog

Lancer son blog est une activité passionnante et facile à mettre en place. WordPress, Joomla ou Tumblr vous permettent de vous lancer en quelques clics. Un sujet, un thème graphique, un titre et c’est parti ! Mais une fois la première excitation passée, encore faut-il maintenir l’activité. S’il n’y a pas de règle quant à la fréquence à adopter, vous ne pouvez décemment pas laisser votre blog sans nouvelles publications pendant des mois. Voici 6 conseils pour rester actif.

 

1.       Pensez votre sujet à long terme

Si vous lancez votre blog c’est que vous souhaitez prendre la parole sur un ou plusieurs sujets. Bien entendu, ce sujet conditionnera votre motivation. Vous serez spontanément plus actif s’il correspond à une de vos passions ou de vos expertises. Mais votre thématique conditionnera également les différentes rubriques de votre plateforme et sa temporalité.

Si vous prévoyez de vous lancer dans une longue expérience de blogging, évitez un sujet trop éphémère comme un événement sportif ou politique. Il est préférable d’opter pour un thème intemporel ou aux actualités récurrentes. Il vous sera plus facile de publier régulièrement des nouveaux articles sans donner l’impression à vos lecteurs que vous tournez en rond. En vous liant à l’actualité, vous pourrez également vous intégrer plus facilement à une dynamique social media. Vos articles correspondront aux sujets partagés sur Twitter ou Facebook à un instant T. Ils auront ainsi plus de chance d’être lus et partagés ce qui renforcera votre motivation.

 

2.       Optez pour une ligne éditoriale suffisamment ouverte

Maintenant que vous avez opté pour un sujet vous permettant d’écrire sur une longue période, assurez-vous également qu’il soit suffisamment ouvert. Si un sujet pointu peut permettre de se différencier et de faire valoir une expertise précise, il est tout de même plus simple de créer un blog de cinéma qu’un blog sur les films muets tournés en Super 8 au Kazakhstan

Une ligne éditoriale large ne vous empêche pas de vous concentrer pendant une période donnée sur une de ces composantes. Pour rester sur l’exemple du blog cinéma, il est tout à fait envisageable de ne publier des articles que sur Cannes pendant le Festival ou de faire un focus sur le cinéma indépendant ou les films d’horreur pendant une période donnée. Vous conserverez la possibilité de vous focaliser sur des sujets précis tout en pouvant changer votre fusil d’épaule une fois que vous les aurez suffisamment exploités.

 

3.       Faites de la veille

Même avec une ligne éditoriale étendue et la meilleure volonté du monde, nul n’est à l’abri du blocage, de la page blanche. Le manque d’inspiration n’est pas réservé qu’aux grands auteurs et chacun, face à son blog peut se retrouver à court d’idées. Heureusement, le web a surement de quoi vous inspirer.

Avec un peu d’organisation, vous pouvez facilement mettre en place une veille qui vous apportera de nouveaux sujets d’articles. Commencez par créer une liste Twitter avec les médias et les influenceurs proches de votre univers, ils ne manqueront pas de partager des informations de manière régulière. Complétez ensuite cette liste par des abonnements à des flux RSS via Feedly ou tout autre agrégateur. Selon votre sujet, il est parfois préférable de s’abonner à des médias américains qui auront parfois des exclusivités ou des informations avant les médias français. Un bon moyen d’être le premier dans l’hexagone à traiter un sujet et ainsi attirer plus de lecteurs.

 

4.       Variez les formats

L’impression de routine peut rapidement entamer la motivation des lecteurs mais aussi du bloggeur lui-même. En gardant toujours le même format d’article, vous assurez certes la cohérence de votre blog mais vous risquez de vous enfermer dans certains automatismes voire de diminuer la qualité de vos publications. Apportez de la variété !

Pour réagir à une actualité, une brève peut parfois suffire. Sur un sujet dense, n’hésitez pas à faire un dossier composé de plusieurs articles. Pour un article avec de nombreuses données chiffrées, pourquoi ne pas opter pour une infographie ? (Des outils comme  Infogr.am, Piktochart ou Canva sont là pour ça.) Ne soyez pas trop rigide et n’hésitez pas à essayer de nouvelles formules quitte à ne pas les pérenniser. Votre blog est votre espace, un endroit parfait pour faire des expérimentations.

 

5.       Organisez votre temps

C’est un fait, tenir un blog prend du temps.

A la lecture de certains blogs, on est parfois amener à se dire « Mais où trouvent-ils le temps d’écrire autant ?! ». Bien entendu, tout le monde n’a pas la même vitesse de production et les plus passionnés peuvent passer leurs soirées à écrire pour leur blog. Mais à cela s’ajoute un sens de l’organisation pour assurer des publications régulières.

Pourquoi ne pas profiter de votre petit-déjeuner pour consulter vos abonnements RSS à la recherche d’un bon sujet à écrire dans la journée ? Avec votre smartphone dans une main et votre café dans l’autre vous vous assurez ainsi d’avoir les nouvelles fraiches du jour. Si plusieurs articles traitent d’un sujet qui vous intéresse gardez-les précieusement de côté, ils vous serviront de sources et peuvent contenir tous les chiffres et citations dont vous aurez besoin.

Et pour écrire alors ? Oui c’est bien cela qui prend le plus de temps. Commencez par noter vos idées principales et vos titres de paragraphes dans une application de type bloc-notes. Si vous prenez les transports en commun pour aller travailler c’est le moment idéal. Vous gagnerez ainsi un temps précieux. Pour la rédaction en elle-même, vous pouvez tirer profit de votre pause-déjeuner si vous le souhaitez, sinon le meilleur moment sera vraisemblablement le soir, de retour chez vous. Pensez également à vos weekends. C’est le meilleur moment pour écrire plusieurs articles sur des sujets moins « périssables ». Vous pourrez ensuite étaler leur diffusion sur plusieurs jours.

 

6.       Invitez d’autres contributeurs

Malgré la plus grande des motivations, vous ne parvenez pas à alimenter votre blog autant que vous le souhaitez. Vous manquez de temps et parfois d’inspiration… Alors pourquoi ne pas inviter d’autres contributeurs ? Votre blog sera alors plus varié et accueillera plus régulièrement de nouveaux articles. Ce sont bien deux éléments clés d’un blog réussi.

Le plus simple ? Faire appel à vos amis ! S’ils partagent vos centres d’intérêts ils seront plus susceptibles de vous rejoindre. La relation de confiance que vous avez avec eux vous permettra de leur laisser la liberté de publier sans forcément passer par votre relecture et vous pourrez facilement vous réunir si vous souhaitez assister à des événements ensemble pour ensuite les relayer en ligne. Si vous préférez faire appel à d’autres contributeurs, vous pouvez simplement laisser un message sur la homepage de votre blog. Peut-être que certains de vos lecteurs seront heureux de vous proposer des articles. Pensez également aux réseaux sociaux : un simple tweet peut suffire à attirer les curieux.

Vous avez ainsi toutes les cartes pour être l’heureux détenteur d’un blog actif. Bien entendu, vous n’êtes pas à l’abri de moments de démotivation, mais rappelez-vous que tenir un blog doit avant tout rester un plaisir.

 

B.P.

Laissez un commentaire

Wellcom
PROI WorldWide
Global Compact
ICCO
Wellcom
8 rue FourcroyParis, 75017 • France
• Tél. : 01 46 34 60 60