Wellconnect
Etudes & Analyses

Politiser le numérique ! Retours sur le rapport du Conseil National du Numérique

Le « rapport Ambition Numérique » a été remis par Benoît Thieulin, Président du CNNum,
au premier ministre le 18 juin 2015. Il est issu d’une large concertation, menée auprès de tous
les acteurs du numérique, depuis l’automne 2014. Le rapport présente 70 recommandations formulées à partir de 17000 contributions émanant de 5000 contributeurs.

Politiser le numérique v2

Benoît Thieulin a insisté sur l’ambition fondamentale de ce rapport : politiser le numérique.
Manière de souligner que la transition numérique ne doit pas se réduire à la seule innovation technologique ainsi qu’à un ensemble d’outils et de moyens. Parce qu’il n’y a pas de déterminisme technologique, cette transition doit être pensée, régulée et organisée afin qu’elle se déploie
au bénéfice du plus grand nombre.

« L’Europe est aujourd’hui la plus grande société numérique au monde, son plus grand marché, une terre d’innovation, de créativité, de culture sans équivalent, une puissance mais une puissance trop dépourvue de stratégie numérique ». Ainsi énoncé, la « politisation » du numérique suppose que les communautés citoyennes et la puissance publique travaillent à concevoir et à déployer de véritables stratégies.

Politiser le numérique signifie donc se poser la question du sens : quel monde numérique voulons-nous construire ? L’idéologie des pères fondateurs d’internet et du web, celle du réseau
et du partage sans entrave, ne répond plus suffisamment aux problématiques actuelles.

Comment favoriser l’innovation ? Comment améliorer les services et créer de nouvelles valeurs ajoutées ? Comment garantir l’égalité des acteurs et la protection des droits ?
Comment orienter la transition numérique autour d’exigences non seulement économiques et sociales mais également environnementales ?

Face à ces enjeux le CNN a donc retenu 3 priorités d’action :

  1. Garantir la neutralité du net
  2. Inciter les plateformes à la loyauté
  3. Politiser le numérique à l’échelle de l’Europe

La neutralité du net désigne l’égalité de traitement pour toutes les données qui circulent
sur le réseau. Elle garantit, autrement dit, l’impossibilité pour les fournisseurs d’accès d’avantager ou de discriminer certains sites en termes de vitesse d’accès. Elle garantit ainsi l’ouverture
et la diversité des contenus qui sont les meilleurs ferments pour l’innovation.

Concernant les plateformes, le rapport préconise une approche équilibrée : « Les géants du net participent positivement au développement du numérique, de l’économie et de la société en général, en contribuant à l’empouvoirement des individus, à la diffusion des connaissances et l’ouverture
des possibles individuels et collectifs sans parler des gains de productivité qu’ils engendrent
et qui rejaillissent sur toute l’économie. Mais dans le même temps ces acteurs incontournables concentrent dans leurs mains un pouvoir considérable qui peut leur permettre
de prendre l’ascendant sur les individus, les entreprises et des institutions ».

L’exigence de loyauté suppose de garantir les droits des usagers sans nuire aux modèles économiques des plateformes et à leur effort d’innovation. Elle se traduit concrètement à travers la création d’une éventuelle agence de notation des plateformes. Mais aussi et surtout à travers
la portabilité des données permettant à chacun de  décider librement de leurs usages, individuels et collectifs.

Ces différentes préconisations appartiennent à la politisation souhaitée du numérique : elles manifestent le refus des déterminismes technologiques et commerciaux en affirmant une vision alternative. Cette vision doit être portée à l’échelle européenne. A la manière d’ailleurs du Japon, du Brésil, de la Corée du  Sud ou encore de l’Indonésie qui ont su développer
des écosystèmes locaux les rendant moins dépendants des grands acteurs de marché.

Politiser le numérique v3.png

Le défi de la stratégie et de la politisation a été saisi au vol par le premier ministre qui a présenté dans la foulée de la remise du rapport du CNN, les grandes lignes de la stratégie du gouvernement pour une « République Numérique ».

Politiser le numérique v4
JFP

Laissez un commentaire

Wellcom
PROI WorldWide
Global Compact
ICCO
Wellcom
8 rue FourcroyParis, 75017 • France
• Tél. : 01 46 34 60 60