Wellconnect
Etudes & AnalysesRéalisationsTendances

#Purelive, beIN SPORT repousse les limites de la Social TV

Alors que la chaîne vient de franchir le cap du million d’abonnés, retour sur un dispositif qui a bouleversé la façon de regarder le sport à la TV : #Purelive.


Il y a peu de temps on vous parlait du phénomène « multitasking » et le fait de partager sur les réseaux sociaux ses impressions, humeurs sur un programme TV via sa tablette, son smartphone ou son ordinateur. Si les chaînes ont largement pris conscience de l’ampleur du phénomène et n’hésitent plus à utiliser le fameux « # » durant leurs émissions, une chaîne a poussé  plus loin l’expérience en proposant un programme uniquement commenté par les « twittos » : beIN SPORT avec le dispositif #Purelive.

« Nous sommes une chaîne qui intègre les réseaux sociaux dès la conception des émissions, aussi bien du point de vue technique que du point de vue éditorial ». Cette phrase déclarée par Charles Biétry,  Vice-Président en charge des programmes, peu après le lancement de la chaîne en juin dernier démontrait déjà la volonté forte de beIN SPORT d’intégrer pleinement les réseaux sociaux sur ses antennes. C’est d’ailleurs de cette volonté qu’est né un concept inédit : #Purelive

#Purelive repose sur un concept simple : la diffusion d’un match sans commentateurs. C’est uniquement via Twitter et le hashtag #PureLive que les abonnés eux-mêmes ont la possibilité de commenter le match à travers des incrustations écran.

Pour gérer et contrôler au mieux les commentaires diffusés à l’antenne, la chaîne a mis en place un double niveau de modération :

–          Curation automatique

Un premier tri s’effectue automatiquement en fonction des autres hastags utilisés et d’une analyse sémantique permettant d’éliminer des mots interdits prédéfinis ou des RT.

–          Choix des tweets

Les tweets sont sélectionnés par 2 personnes, un community manager et un journaliste, qui analysent environ 4.000 tweets par match afin de sélectionner les plus pertinents. Critères du choix : expertise, humour et humeur.

Si le concept est inédit, l’idée de diffuser des matches sans commentaires n’est toutefois pas nouvelle pour Charles Biétry qui déclarait en août dernier dans Digital Home Révolution :

« En 1984, j’avais déjà envie de diffuser des matchs sans commentaires. Mais à cette époque, lorsque nous avons fait des essais, ça ne marchait pas. Il fallait un support aux images, les commentaires. Pour les grands matches à la rigueur, mais pour les matches « normaux » c’était impossible : les commentaires étaient indispensables »

« Quand j’ai découvert Twitter et que j’ai vu comment la télévision était consommée avec Twitter, j’ai compris que la bonne idée était là, on avait le support qui manquait depuis tant d’années ». 

Un premier bilan positif

Après une dizaine de matches et différentes optimisations (meilleure lisibilité des commentaires, apparitions moins récurrentes, modération accentuée) le dispositif #Purelive rencontre un vrai succès et a déjà séduit de nombreux abonnés. Selon la chaîne plusieurs dizaines de milliers de tweets sont aujourd’hui rédigés durant le #PureLive, avec en moyenne plus de 5 tweets par internaute. Quand on sait que ces derniers sont aujourd’hui  74 % à utiliser un second écran quand ils regardent la télé (source : NPA Conseils – 2011), on comprend aisément les raisons de cet engouement.

beIN SPORT promettait de plonger de façon inédite les téléspectateurs dans le sport, on peut aujourd’hui affirmer que le pari est réussi ! Née en juin, beIN SPORT a déjà totalement intégré le multitasking dans sa stratégie de chaîne. Quid des 6 nouvelles chaînes TNT qui arriveront sur nos écrans dans un mois ? A suivre…

3 Commentaires

  1. valentin de araujo Répondre

    3-1 pour toulouse

  2. Pourquoi remi ne jou pas revien a l’olympique rillieux

  3. Emma Répondre

    Allez l’orient,courage emma

Laissez un commentaire

Wellcom
PROI WorldWide
Global Compact
ICCO
Wellcom
8 rue FourcroyParis, 75017 • France
• Tél. : 01 46 34 60 60